Blackstrap BBQ: Verdun, USA

Francois Nadeau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L'aventure du restaurant Blackstrap BBQ, qui ouvrira prochainement à Verdun, a débuté lorsque Clara Barron et son conjoint Dylan Kier, du très populaire Griffintown Café dans le Sud-Ouest, ont décidé de faire les choses à leur manière.

C'est ainsi qu'ils ont vendu le Griffintown Café, toujours aussi fréquenté, pour partir en voyage dans le sud des États-Unis, accompagnés de leur jeune enfant, afin d'aller apprendre les secrets de la cuisine de ce coin de pays.

«Nous sommes partis en voiture, là-bas, pendant dix jours, visiter six villes et goûter à toutes les différentes sortes de barbecue et aux différentes spécialités locales, comme le brisket, les ribs, le pulled pork et le country ham, nous dit Clara Barron. Nous voulions voir comment le barbecue était fait là-bas, pour nous inspirer et nous donner des idées, et aussi pour se comparer.»

Quand est venu le temps de choisir un emplacement pour leur nouveau restaurant, ces résidants de la Petite-Bourgogne ont choisi Verdun, un coin qu'il connaissait déjà très bien et dont ils apprécient l'atmosphère.

On adore le quartier, il y a beaucoup de jeunes familles et un bon esprit de communauté, dit-elle. On sent qu'il y a beaucoup de changements et on voulait contribuer à ça. En plus, le quartier correspondait à ce que nous voulions offrir.»

En gros, le Blackstrap BBQ, dont le nom s'inspire d'une sorte de mélasse typique des états du sud, veut offrir de la nourriture de qualité, mais à prix abordables.

Dans l'assiette donc, une cuisine du Sud des États-Unis très authentique, de style «Memphis», fait d'ingrédients frais et cuits à feu doux, alimenté au bois de pommier, parfois pendant près de seize heures. Ainsi, les fans du légendaire brisket, du pulled pork et du poulet barbecue en auront pour leur argent. Il est à noter que le porc utilisé en est un d'élevage rustique, ce qui signifie, entre autres, qu'il n'a pas été traité aux antibiotiques, qu'aucun sous-produit animal n'était présent dans son alimentation et que le bien-être de celui-ci était l'une des préoccupations premières des éleveurs, offrant ainsi la viande la plus tendre qui soit.

«Nous sommes partis en voiture, là-bas, pendant dix jours, visiter six villes et goûter à toutes les différentes sortes de barbecue et aux différentes spécialités locales, comme le brisket, les ribs, le pulled pork et le country ham.» Clara Barron

Du côté des accompagnements, encore une fois, des classiques, comme entre autres, le «Mac & cheese» (macaroni au fromage), la salade de choux, les frites maison, les fèves au barbecue et les «collard greens» (feuilles de chou vert).

Il faut dire que Dylan Kier, qui occupe le poste de chef au Blackstrap BBQ, n'est pas un débutant au grill, ayant même remporté l'édition 2012 du Mondial du grill de Québec. De plus, la cuisine est une véritable passion pour ce dernier et pour Clara, le couple travaillant dans le domaine de la restauration depuis des années.

«Nous voulons faire beaucoup de plats pour emporter et aussi des spéciaux pour les groupes, dit Clara Barron. Par exemple, les gens peuvent venir nous voir et nous dire qu'ils seront 25 personnes pour le Super Bowl; nous allons les fournir en viandes, dinde, brisket, pulled pork, poulets entiers et saucisses, en plus des à-côtés, comme les frites, salades et les fèves barbecue, sans aucun problème!»

Organisations: Barbecue, Memphis

Lieux géographiques: États-Unis, Memphis, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Karl
    01 octobre 2012 - 23:28

    BIenvenue dans le quartier! A bientôt.